Le Film d’une Vie: Saïd Aouita

Lire

Il a un tempérament de feu, a pulvérisé plusieurs records et on peut dire sans se tromper qu’il est une légende.

Les observateurs avertis du sport marocain l’avait repé ré dès 1983. Mais le grand public Marocain ne le découvrira qu’en 1984 lorsqu’il surclassera les coureurs de la finale du 5 000 mettre homme et fera résonner l’hymne national aux jeux olympiques de los Angeles.

Sorti de nulle part, lui qui voulait être footballeur, il a en moins d’une année, 1985, détrôné les maitres britanniques de la discipline et pulvérise leurs records.


Reviews for Le Film d’une Vie: Saïd Aouita

There are currently no reviews for Le Film d’une Vie: Saïd Aouita
Scroll to top