La détresse des mères célibataires au Maroc

Lire

“Ouled el Haram”, “les enfants du pêché”. C’est ainsi que l’on désigne en arabe au Maroc les enfants nés hors mariage, les marginalisant à vie dès la naissance. C’est à eux et à leurs mères célibataires condamnés à vivre dans le rejet, la honte et la culpabilité que la réalisatrice marocaine Maryam Touzani consacre son premier long métrage : Adam qui sort en salles en France mercredi 5 février 2020. Elle est l’invitée de notre émission Maghreb express, animée par Rachida El Azzouzi.


Reviews for La détresse des mères célibataires au Maroc

There are currently no reviews for La détresse des mères célibataires au Maroc
Scroll to top