Dans les coulisses des escouades anti-gang de Casablanca

  • 2020
  • LANGUE ARABE
Lire

#عيون_لا_تنام : كواليس الاجتماع التأسيسي لفرق محاربة العصابات بالبيضاء وهكذا تشتغل عناصرها مع المخبرين #تيلي_ماروك

عيونلاتنام : كواليس الاجتماع التأسيسي لفرق محاربة العصابات بالبيضاء وهكذا تشتغل عناصرها مع المخبر…

كواليس الاجتماع التأسيسي لفرق محاربة العصابات بالبيضاء وهكذا تشتغل عناصرها مع المخبرين

A la pointe de la lutte contre le terrorisme régional, le service de renseignements ouvre pour la première fois les portes de son siège. Visite guidée.

À quelques jours du ramadan, les Marocains n’y ont guère prêté attention, comme s’ils avaient intégré l’idée que vivre sur la ligne de front invisible du combat contre le terrorisme était une sorte de mal du siècle. Les 8 et 14 mai, le Groupe d’intervention rapide (GIR) de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), dont les hommes cagoulés de noir sont le bras opérationnel du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), a démantelé leurs 56e et 57e cellules jihadistes depuis 2015, portant à 829 le nombre des arrestations d’activistes pro-Daesh dans le royaume sur la même période.

Les images, les lieux, les profils, les objectifs des apprentis terroristes, tous interpellés avant leur passage à l’acte, sont désespérément répétitifs. Beaucoup sont originaires du nord du Maroc, stockent chez eux des armes blanches ou des pistolets de petit calibre, s’activent sur les réseaux sociaux et visent des cibles identiques : hôtels, night-clubs, festivals, événements sportifs, touristes, chaînes de télévision.


Reviews for Dans les coulisses des escouades anti-gang de Casablanca

There are currently no reviews for Dans les coulisses des escouades anti-gang de Casablanca
Scroll to top
Consommation de données mobiles
Pour préserver sont forfait 4G il et préférable d'activer le Wifi