Corée du Sud : Les Mangeurs Superstars

Lire

Pas envie de dîner seul ? En Corée du Sud où les célibataires représentent plus de 25% de la population, on a la solution. Ca s’appelle «le muk-bang», en français «manger en ligne».

L ‘idée : s’empiffrer en se filmant. Des milliers d’internautes matent ces adeptes du «food porn», non pas pour se tripoter la nouille mais s’en bâfrer. Ca ferait maigrir, ça vous aiderait à jeûner, et cerise sur le gâteau, ce serait un remède à la solitude.

Ce mot vient de “manger”(먹는; mukneun) et “en direct” (방송; bangsong) donc “manger en direct”. Cette tendance est apparue en Corée au début des années 2010 et consiste à avaler des tonnes de nourriture devant sa caméra, tout en essayant de communiquer et interagir avec le public. Du moins, c’est ce qu’il en était avant.

Aujourd’hui, le Mukbang a pris une autre forme. Il s’est popularisé dans quelques dizaines de pays et certains ne cherchent pas à manger le plus, ils se contentent de partager un « moment repas » avec leurs abonnés sur YouTube.


Reviews for Corée du Sud : Les Mangeurs Superstars

There are currently no reviews for Corée du Sud : Les Mangeurs Superstars
Scroll to top